Augmentation du taux de remise tabac

L'Etat prévoit une hausse du taux de remise sur le tabac de 1,1% sur 5 ans.

Tout n’est pas noir chez les buralistes. Alors que les paquets neutres envahissent actuellement les rayonnages de nos débits de tabac, les professionnels du métier ont obtenu une augmentation de leur taux de remise. Dans le cadre de la renégociation de leur contrat d’avenir, l’Etat a en effet consenti une hausse nette de 1.1% des commissions sur la vente de tabac, qui passent donc de 6.9 à 8%. Cette augmentation se fera sur 5 ans, entre 2017 et 2021, avec une première hausse significative de 0.6% dès 2017. L’Etat prévoit la création d’une nouvelle taxe imputée aux fabricants de tabac afin de financer ce contrat d’avenir.

Dans le concret, un buraliste qui gagnait précédemment 40.000 € sur ses ventes de tabac, gagnera, sur le même volume de ventes, 46.377 €, soit une hausse de près de 16%. Les remises tabac constituant une part majeure dans la valorisation des bar-tabacs, il y a fort à parier que cette renégociation entraînera à moyen terme une hausse des prix de vente des fonds de commerce concernés.

Vous êtes buralistes, souhaitez le devenir ou vous vous intéressez à l’actualité de la profession ? Dites-nous dans les commentaires ce que vous pensez de cette réforme.

Buraliste

commission remise tabac règlementation à la une actualité affaires fonds de commerce